Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 janvier 2011 2 25 /01 /janvier /2011 14:32

http://farm6.static.flickr.com/5088/5364949535_7ce69fb0b3_b.jpg

Electrixcity

 

 

Le groupe anglais ELECTRIXCITY originaire de Camden, le célèbre quartier au Nord de Londres jouait son premier concert parisien à L'international. Ce quatuor formé très récemment est emmené par la jolie chanteuse Natalie Chahal, John O'Malley à la guitare et une section rythmique composée de Macc Kano et Marc Hepburn respectivement à la basse et à la batterie.

Intrigué par leur chanson phare Ladykiller, j'ai demandé leur autorisation pour pouvoir les photographier durant leur première prestation dans notre capitale. Pas encore très connu outre Manche, ELECTRIXCITY évolue dans un style rock efficace, rempli de riffs de guitare incisifs et qui joue aussi beaucoup sur le charme indéniable de Natalie.

Avec un visage aux airs de poupée, Natalie impressionne par la puissance de son chant et de son jeu de scène plaisant et dynamique. Ses comparses ne sont pas en reste, John en tête qui semble être la tête pensante du groupe artistiquement et qui assène de violents coups de médiator sur sa Fender Telecaster. Macc, le bassiste d'origine japonaise, tire des regards amusés de l'assistance grâce à ses lunettes à la limite du loufoque tandis que Marc, malgré le drumshield en plexiglas devant sa batterie se faisait bel et bien entendre.

 

 


 

Ladykiller

 


J'attendais particulièrement qu'ils interprètent leur meilleure composition Ladykiller et celle-ci n'a pas déçu. Ladykiller est une chanson imparable avec son refrain entêtant et il ne serait pas étonnant qu'elle soit fréquemment diffusée sur les radios anglaises. Après un bridge palpitant, Natalie qui avait empoigné une guitare à son tour s'élançait dans la partie finale comme un cheval fou que rien ne pouvait arrêter. La réception par le public était étonnamment bonne pour un groupe inconnu ici, ce qui en disait long sur la qualité de leur prestation.

Après leur concert qui fut bien trop court, je rencontrais le groupe et je leur confiais à quel point j'avais adoré leurs chansons au son frais et authentique. J'étais dès lors persuadé que ce ne serait pas la dernière fois que je les voyais.

 

 

http://farm6.static.flickr.com/5009/5364847721_5dd8db6a8a_b.jpg

John O'Malley

 

http://farm6.static.flickr.com/5129/5365641656_f23c53fa17_b.jpg

Natalie Chahal

 

 

http://farm6.static.flickr.com/5244/5365047213_ba7ec4da83_b.jpg

Macc Kano

 

 

 


http://www.myspace.com/electrixcitymusic

http://www.facebook.com/electrixcity

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Haruo Kakinoki - dans concerts
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La musique de nos vies
  • La musique de nos vies
  • : Je m'appelle Haruo Kakinoki. Je suis un passionné de musique folk et rock, de voyages et de photographie, tellement que j'ai l'habitude de faire les trois en même temps. "La musique de nos vies", c'est tout cela, raconter les expériences musicales vécues à Paris, à Londres ou n'importe où la musique me conduira. http://www.facebook.com/pages/La-musique-de-nos-vies/162553580463879
  • Contact

Recherche

Archives

Pages

Catégories

Liens